mercredi 17 février 2010

Sur la platine: février 2010.



1. Java: "Mona". Les titis parigots de Java nous donnent un aperçu un brin désespérée de l'univers banlieusard. Leur dernier album, passé plutôt inaperçu, est réussi et leurs textes toujours aussi inspirés.

http://www2.lemessager.net/wp-content/uploads/2009/10/lapiro.png

2. Lapiro de Mbanga: "Constitution constipée".
Nous vous avions parlé de ce chanteur camerounais il y a peu de temps. Il croupit toujours dans les geôles du Cameroun de Biya. Les musiciens se mobilisent par l'intermédiaire d'une compilation: « Free Lapiro » ("Libérez Lapiro") regroupant 11 titres interprétés par plusieurs artistes africains et européens. Les concepteurs du projets expliquent: "Cette compilation n'est pas une compilation ordinaire. Elle est le fruit du travail d'artistes qui veulent vous sensibiliser au sort de Lapiro de Mbanga, un chanteur emprisonné pour des raisons politiques. Télécharger cette compilation gratuite revient à signer une pétition pour la libération de Lapiro." Beaucoup plus d'infos ici.

3. Massilia Sound System: "Dimanche aux Goudes". Titre extrait du dernier album du Massilia (déjà vieux, vivement le prochain!).

http://www.massilia-soundsystem.com/accueil/img_bio/couv_album.jpg

4. Paavoharju: "Musta Katu".
Titre trouvé au hasard d'errances sur la toile et dont j'ignore absolument tout.
Si vous connaissez...

5. Wayne Wade: "Beware".
Wayne Wade est au chant sur cette production du regretté Yabby You.

6. O.V. Wright: "Whitout you".
Un morceau peu connu d'O.V. Wright, immense chanteur de deep soul.



7. OK Jazz: "Liwa ya wech". Chanson tirée d'un des plus beaux albums du maître Franco: "Authenticité 1". Une vraie merveille.

8. Nathalie Natiembé & Bumcello: "Hkdododansing".
L'auteur de l'excellent blog Facile la musique a eu un gros coup de cœur pour cet album et en parle très bien ici. Son dernier article pose également une question de fond: "doit-on acheter des mauvais disques pour la bonne cause?"

4 commentaires:

M.AUGRIS a dit…

Merci pour cette sélection.
J'accroche pas trop avec Java. Je les ai vu en concert au Nancy Jazz Pulsations et j'étais un peu déçu. Peut être parce que c'était après une heure d'Oxmo Puccino...

J. Blottiere a dit…

En fait, je crois que ce n'est pas vraiment un groupe de scène. Sur disque, ils ont un style bien à eux, mais j'comprends que cela ne plaise pas. En tout cas leurs textes sont souvent très drôles.

M.AUGRIS a dit…

Non, ils avaient l'air plein d'énergie sur scène. C'est juste que le style ne me convenait pas. Mais leurs paroles ont l'air effectivement très intéressantes.

Emmanuel GRANGE a dit…

Organisant des concerts en Haute-Loire depuis pas mal d'années, nous avons reçu JAVA en novembre et c'est un vrai groupe de scène (bonne énergie, tout est calé au millimètre, ça s'agite pas mal en backline). Leur reconnaissance encore limitée en France s'explique à mon avis par les identités multiples du groupe : concilier le côté festif/gouailleur (sexe,accordéon et alcool) à la plume léchée de Rwan est un vrai pari. L'étiquette rap-musette a été collée, difficile de l'enlever…