dimanche 6 avril 2008

3. Billie Holiday:"strange fruit" (1939)



Une version mise à jour et approfondie de ce post ici.

« Strange fruit », interprété par Billie Holiday, est un réquisitoire puissant contre les lynchages, qui restent fréquents dans le sud des Etats-Unis (plus de 3800 personnes entre 1889 et 1940 selon le Tuskegee institute), .

Cette chanson fut inspirée à Abel Meeropool, un enseignant juif du Bronx, membre du parti communiste, après avoir vu des photos de lynchages. L’ « étrange fruit » qui pend de l’arbre dans la chanson, n’est autre que le corps d’un malheureux noir pendu.


Southern trees bear strange fruit
Blood on the leaves
Blood at the root
Black bodies swinging in the southern breeze


Strange fruit hanging from the poplar trees Les arbres du Sud portent un étrange fruit,
Du sang sur les feuilles,
Du sang aux racines,
Un corps noir se balançant dans la brise du Sud,
Etrange fruit pendant aux peupliers


Strange Fruit B-Holiday Sous Titrée


Chapitre d'histoire: Modèle américain (ses limites).

2 commentaires:

Professeur L a dit…

Bonsoir,

En tant que professeur de français, j'ai également étudié cette chanson, en traduction française, avec mes élèves de troisième. Cela me permettait de revoir avec eux la métaphore, d'apprendre la tonalité pathétique, et d'entamer une réflexion politique et sociale sur l'humanité et le racisme. Vous pouvez voir une version rap de la chanson de Billie Holiday sur mon blog pédagogique : www.cosmopolis-educ.com
A bientôt, et bravo pour votre blog !
Professeur L

J. Blottiere a dit…

Merci pour ce commentaire et le lien vers votre blog, très instructif.
J.B.