vendredi 18 avril 2008

15. Bob Dylan:"Oxford town".


James Meredith escorté par des officiers fédéraux afin de pouvoir s’inscrire à l’université du Mississippi.

Une version mise à jour et très approfondie de cet article est à lire ici.

Le Mississippi reste un des états les plus opposés à la déségrégation. La loi fédérale n'y est pas appliquée et universités restent la plupart du temps réservées aux blancs. C'est le cas de l'université d'Oxford.

Or, cette politique ségrégationniste est remise en cause par le jeune James Meredith, lorsqu’il demande à être admis à l’université en 1961. Après un refus de l’administration, la Cour suprême donne raison à Meredith et impose son admission. Des officiers fédéraux ont pour mission de l’escorter dans l'enceinte de l'université. Mais JFK doit dépêcher des troupes sur l’ensemble du campus (20 000 soldats!), investi par des émeutiers hostiles à l’admission du jeune noir. Le bilan des émeutes s’élève à 2 morts et des centaines de blessés. Meredith persiste et obtient son diplôme en 1963.


Dylan au festival de Newport, en 1963.

Cette même année Dylan, encore adepte des protest-songs, dénonce le refus de permettre l'admission de Meredith et fustige la bêtise des émeutiers dans son Oxford town.

Aucun commentaire: