lundi 7 avril 2008

5. Fatals Picards:"Mon père était tellement de gauche".


Cliquez sur le dessin pour agrandir.

Les Fatals Picards reviennent avec ce titre sur les désillusions qui touchent de nombreux militants communistes français après la chute du mur de Berlin (9 novembre 1989) et le déclin inexorable du parti. Nostalgique, le chanteur dresse le portrait de son père et son attachement sincère à son idéal. Le tout est, comme toujours avec les Fatals Picards, prétexte à la gaudriole.


"On a été en U.R.S.S. l’hiver , les pays de l’est c’est mieux l’hiver /
On voit bien mieux les bâtiments, les nuances de gris ça flashent sur le blanc /
Devant la statue de Lenine, pour nous c’était le grand frisson /
Moins 24 c’était pas terrible et les chapkas étaient en option /
Mon père était tellement de gauche que quand est tombé le mur de Berlin /
Il est parti chez casto pour acheter des parpaings. "


live"mon père était tellement de gauche"



Liens:
- Histoire de Bloguer s'intéresse aussi au morceau des Fatals Picards.



Aucun commentaire: