dimanche 6 juillet 2008

62. Pierre Dac:"Les gars de la vermine".



Pierre Dac (assis en tailleur devant le président) lors d'une réception donnée par le président de la République Vincent Auriol pour tous les chansonniers, le 15 janvier 1954 (coll. Denise Weill)


André Isaac, plus connu sous le nom de Pierre Dac est un chansonnier connu dès les années 30. Il fonde L'os à moelle, une publication humoristique, l'organe du parti loufoque.

Après avoir entendu l'appel du 18 juin 1940, Dac tente par tous les moyens de rejoindre Londres. Il devient l'humoriste des émissions en français de Radio Londres à partir de 1943. Il y parodie les chansons à la mode pour dénoncer la politique de collaboration du régime de Vichy et brocarder ses dirigeants, notamment Pétain.

On lui doit le slogan célèbre : «la France Radio-Paris ment, Radio-Paris ment, Radio-Paris est allemand » sur l'air de La Cucaracha.

Le 10 mai 1944: au micro de Radio-Paris, Philippe Henriot, éditorialiste au service de la propagande, donc des Allemands, attaque Pierre Dac et évoque ses origines juives. Il rappelle qu'il s'appelle en réalité André Isaac.
"... Dac s'attendrissant sur la France, c'est d'une si énorme cocasserie qu'on voit bien qu'il ne l'a pas fait exprès. Qu'est-ce qu'Isaac, fils de Salomon, peut bien connaître de la France, à part la scène de l'ABC où il s'employait à abêtir un auditoire qui se pâmait à l'écouter ? La France, qu'est-ce que ça peut bien signifier pour lui ?..."

Philippe Henriot, lors d'un discours à Vichy, est membre de la milice (la lettre grecque gamma sert d'insigne au mouvement). Il est nommé en janvier 1944 secrétaire d'Etat à l'information et se spécialise dans la propagande notamment radiodiffusée.

Dès le lendemain, Pierre Dac lui répond au micro de la BBC avec ce "Bagatelle sur un tombeau" dont voici la fin:


"Laissez-moi vous rappeler, en passant, que mes parents, mes grands-parents, mes arrière-grands-parents et d'autres avant eux sont originaires du pays d'Alsace, dont vous avez peut-être, par hasard, entendu parler ; et en particulier de la charmante petite ville de Niederbronn, près de Saverne, dans le Bas-Rhin. C'est un beau pays, l'Alsace, monsieur Henriot, où depuis toujours on sait ce que cela signifie, la France, et aussi ce que cela signifie, l'Allemagne. Des campagnes napoléoniennes en passant par celles de Crimée, d'Algérie, de 1870-1871, de 14-18 jusqu'à ce jour, on a dans ma famille, monsieur Henriot, lourdement payé l'impôt de la souffrance, des larmes et du sang.

Voilà, monsieur Henriot, ce que cela signifie pour moi, la France. Alors, vous, pourquoi ne pas nous dire ce que cela signifie, pour vous, l'Allemagne ?

Un dernier détail: puisque vous avez si complaisamment cité les prénoms de mon père et de ma mère, laissez-moi vous signaler que vous en avez oublié un celui de mon frère. Je vais vous dire où vous pourrez le trouver ; si, d'aventure, vos pas vous conduisent du côté du cimetière Montparnasse, entrez par la porte de la rue Froidevaux ; tournez à gauche dans l'allée et, à la 6e rangée, arrêtez-vous devant la 8e ou la 10e tombe. C'est là que reposent les restes de ce qui fut un beau, brave et joyeux garçon, fauché par les obus allemands, le 8 octobre 1915, aux attaques de Champagne. C'était mon frère. Sur la simple pierre, sous ses nom, prénoms et le numéro de son régiment, on lit cette simple inscription: "Mort pour la France, à l'âge de 28 ans". Voilà, monsieur Henriot, ce que cela signifie pour moi, la France.
Sur votre tombe, si toutefois vous en avez une, il y aura aussi une inscription: elle sera ainsi libellée :
PHILIPPE HENRIOT
Mort pour Hitler,
Fusillé par les Français...

Bonne nuit, monsieur Henriot. Et dormez bien."

45 jours plus tard, Philippe Henriot sera abattu par la résistance en plein Paris.



Après la guerre, il forme un duo avec Francis Blanche et multiplient les sketches hilarants. De 1956 à 1960, les deux compères se lancent dans le feuilleton à succès "Signé Furax" diffusé sur Europe 1.
En 1965, il se présente aux présidentielles avec le soutien du MOU (Mouvement ondulatoire unifié). Le "roi des loufoques" décède le 9 février 1975.






Spéciale dédicace au sieur Loez pour la découverte de ce morceau et tout simplement parce qu'il est bath.

Pierre Dac:"Les gars de la vermine". (sur l'air des gars de la marine)

Quand on est un salaud
un vrai un pur, un beau
on se met au service
de la maison Himmler (bis)
puis on fait le serment
d'obéir totalement
quelque soit ses caprices
aux ordres du fürher (bis)

la croix gammée sur l'oeil
on montre avec orgueil
qu'on est un grand champion
dans la course a l'abjection

Refrain :
Voilà les gars de la vermine
chevalier de la bassesse
voilà les Waffen SS
Voyez comme ils ont fier mine
c'est dans le genre crapuleux ce qui se fait de mieux
avant qu'on ne les extermine
regarder les consciencieusement
voilà les gars de la vermine
du plus petit jusqu'au plus grand
du simple voyou à Darnand
Ils sont Allemands

Programme de première: La France dans la seconde guerre mondiale.

Aucun commentaire: