samedi 17 janvier 2009

133. The skatalites: "Fidel Castro".

Le Che et Fidel Castro.

Au début des années soixante, une nouvelle génération de musiciens accède au devant de la scène musicale jamaïcaine. Tommy mc Cook (saxophone), Roland Alphonso (Saxophone), Lester Sterling (saxophone) , Johnny Moore (trompette), Baba Brooks (trompette), Jah Jerry (guitare), Harold Moore (guitare), Lloyd Brevette (basse), Lloyd Knibs (batterie), Jackie Mittoo (piano) Lord Tanamo(chant), Tony da Costa (chant) et Don Dummond (trombone) constituent ainsi l'ossature des Skatalites, le plus grand groupe de ska de l'île. Très vite, ils imposent leur style explosif sur des instrumentaux à l'enthousiasme communicatif.

Souvent, ils donnent à leurs morceaux le nom de personnalités (cf: Malcom X sur L'Histgeobox). Ici, c'est un des derniers dinosaures des temps les plus durs de la guerre froide, le dirigeant cubain Fidel Castro, qui a droit à leurs honneurs. Revenons sur le parcours du lider maximo.



Fidel Castro Ruz naît dans une riche famille de l'île et mène des études pour devenir avocat. Il s'oppose très tôt au régime dictatorial imposé par Batista, en 1952. Après une longue guérilla menée dans la sierra Maestra, il s'empare du pouvoir le 1er janvier 1959. Nouveau chef de l'Etat cubain, il doit compter avec l'opposition déterminée des Etats-Unis qui tentent à plusieurs reprises de le renverser ou de l'assassiner (ex: la vaine tentative de débarquement sur l'île, au niveau de la baie des cochons, en 1961). Dans ses conditions, il se rapproche de l'URSS et intègre le camp soviétique. Pour les Etats-Unis, la présence d'un Etat communiste à quelques centaines de kilomètres de leurs côtes constitue une véritable défi.

Castro et l'écrivain Ernest Hemingway.

Tous les yeux se braquent sur la petite île lors de la crise des fusées (1962), au cours de laquelle Castro adopte une attitude jusqu'au-boutiste. Dès lors, il n'a de cesse de dénoncer l'impérialisme américain et se pose aussi en leader du mouvement tiers-mondiste.

Dans l'île, il instaure une dictature communiste. Les libertés fondamentales sont bafouées. L'effondrement de l'URSS prive Cuba de son plus fidèle soutien. La fin des aides financières du grand frère soviétique plonge Cuba dans une grave crise économique et sociale. Malgré quelques timides assouplissements du régime (sur le statut de l'Eglise catholique par exemple), la situation politique reste préoccupante.


Fidel castro reste donc un des derniers grands leaders communistes en vie. Ses problèmes de santé l'ont écarté du pouvoir en 2006. Mais son frère Raul assure la succession. La libéralisation véritable du régime ne semble toujours pas à l'ordre du jour.

Liens:
- La crise des fusées de Cuba.
- Les Skatalites sur L'Histgeobox et avec Ital corner.
- Fidel inspirent les musiciens, la preuve ici.

2 commentaires:

ital corner a dit…

Sur le sujet et parmi d'autres le "Cuban Blockade" de Don Drummond:

http://www.youtube.com/watch?v=3WlwMt3yEZA
so long

J. Blottiere a dit…

Merci pour l'info. Voilà qui va nous donner l'occasion d'aborder la crise des fusées de Cuba en musique.

A bientôt.

J.B.